La sexualité: quand et comment recommencer après un accouchement? Faut-il prendre une contraception?

consultation médicale
Quand peut-on reprendre les rapports sexuels après un accouchement? Faut-il reprendre une contraception et quand?

Théoriquement, en cas d'accouchement par voie naturelle sans complication, vous pouvez reprendre les relations sexuelles quelques jours après l'accouchement, une fois que les saignements (ou lochies) sont passés.

Cependant, certains freins peuvent s’opposer à une reprise aisée de la sexualité. Certains sont d’ordre physique, comme les plaies dues à la césarienne ou à l’épisiotomie. Dans ce cas, quelques semaines de cicatrisation seront nécessaires pour éviter tout risque d’infection.

D’autres sont d’ordre psychologique aussi bien pour la maman que pour le papa. En effet, il n’est pas toujours facile de se consacrer à des moments d’intimité lorsque l’on est fatigué par les soins à donner à bébé, ou lorsque l’on s’attend à ce qu’il pleure dans la chambre d’à côté… Sans compter qu’il faut reprendre son rôle d’épouse ou d’époux pour laisser de côté son rôle de mère ou de père. Il faut donc se laisser le temps nécessaire pour bien discuter de ces freins à la reprise d’une sexualité épanouie, comme avant la naissance de bébé.

Parmi les éléments qui vont favoriser cette reprise, il y a bien entendu la tranquillité : celle de ne pas avoir peur d’une grossesse non désirée. C’est ainsi que la contraception efficace sera une alliée de taille !

A quand le retour de la fertilité après l'accouchement ?

Théoriquement il faut attendre ce que l’on appelle le « retour de couches », c’est-à-dire le retour des règles qui se fait en moyenne une quarantaine de jours après l’accouchement. Les jeunes mamans qui allaitent verront pour leur part le retour de ces règles retardé, vu que la prolactine, une hormone sécrétée lors de l’allaitement, freine l’ovulation.

Cependant, ne vous fiez pas à l’absence de règles, qui n’est pas un moyen sûr à 100% pour savoir si on est à nouveau fertile ! Mieux vaut dès lors ne pas être prise au dépourvu et utiliser un moyen contraceptif dès que votre couple reprend le cours normal de sa vie intime…

Les moyens de contraception efficaces et adaptés après l’accouchement

Seules quelques méthodes contraceptives sont adaptées à la période postnatale.

Le préservatif présente l’avantage de pouvoir être fiable et de ne pas laisser passer des substances dans le lait de la maman qui allaite. Mais tout le monde n’apprécie pas leur utilisation.

La micro-pilule est alors une alternative tout aussi sûre, aussi bien pour la maman que pour le bébé. En effet, elle ne contient que de la progestérone micro-dosée. Elle peut être prise 10 jours après l’accouchement et le schéma de prise est semblable à la pilule classique, c’est-à-dire la pilule œstroprogestative.

La pilule œstroprogestative, quant à elle, n’est pas recommandée pour la femme qui allaite, car les œstrogènes qu’elle contient passent alors dans le lait maternel.

Bon à savoir

L’allaitement ne constitue pas une méthode contraceptive ! Il freine le retour de couches, mais n’empêche pas de manière fiable la possibilité d’une nouvelle grossesse.

Articles

régime-grossesse

Retrouver son poids d’avant, après une grossesse


bébé-sourire

La kiné postnatale ou comment remuscler son périnée...


A lire aussi