Le test de glycémie pour dépister le diabète pendant la grossesse

mal de tête-grossesse
Tester la glycémie permet de détecter un diabète de grossesse et le traiter pour éviter les complications à l’accouchement.

De plus en plus de médecins recommandent de faire tester la glycémie. En effet, une forme de diabète, appelé gestationnel parce qu’il se déclare durant la grossesse, peut se déclarer et être ainsi diagnostiqué.

La grossesse favorise le diabète parce que la maman se retrouve dans un état d’insulinorésistance qui augmente au cours de la grossesse.

Soit la maman va développer ce diabète uniquement au cours de sa grossesse, soit elle souffrait déjà avant sa grossesse d’une intolérance au glucose ou de diabète qui ne s’étaient jamais manifestés auparavant.

Pour qui ?
Ce test de glycémie est recommandé tout particulièrement aux futures mamans de plus de 25 ans, en surpoids (avec un IMC de plus de 25 et surtout un tour de taille de plus de 88cm). Mais aussi à celles qui ont déjà eu un diabète de grossesse, qui ont des cas de diabète dans leur famille ou qui ont déjà eu des résultats indiquant une glycémie à jeun anormale, voire une intolérance au glucose.

Il est important de surveiller le diabète gestationnel, car il favorise la prise de poids du bébé. Un gros bébé risque d’entraîner des complications au moment de l’accouchement...

Le traitement consistera à modifier la façon de s’alimenter de la future maman et de l’inciter à bouger.

Articles

alimentation grossesse

Adapter son alimentation pendant la grossesse


ventre-grossesse

Faut-il être suivie par un gynécologue pendant sa...