L’accouchement : naissance à la maternité ou à la maison?

bébé pyjama
Avant la naissance, il faut choisir où on va accoucher. Faut-il choisir l’hôpital ou la maison? Que faut-il emmener?

Au moment de la grossesse, la première idée est de choisir une maternité pour l’accouchement. Pourtant, ce n’est pas la seule option possible, car il est possible aussi d’accoucher à la maison ou en maison de naissance.

Accoucher à la maison ou en maison de naissance
Pour accoucher ailleurs qu’à l’hôpital, certaines conditions doivent être remplies :

  • votre grossesse s’est déroulée normalement, 
  • aucun facteur de risque de complication n’est présent et 
  • au cas où une intervention médicale est nécessaire, votre domicile se trouve à proximité d’un hôpital ou d’une clinique.

L’accouchement est réalisé par une sage-femme qui vous aura rencontrée et préparée avant. Le jour J, elle viendra avec tout le matériel nécessaire (monitoring, oxygène, perfusion). 

Accoucher à la maternité
On le sait peu, mais on peut choisir la maternité où l’on va accoucher. Vu la qualité des établissements, en général, la solution la plus simple consiste à accoucher dans la maternité où exerce le gynécologue-obstétricien qui vous suit. D’autant qu’il connaît bien votre dossier et pourra aussi remplir pour vous certaines démarches administratives, comme l’inscription, la remise du dossier médical…

Mais ce n’est pas une obligation. Certains affirment même qu’il vaut mieux choisir sa maternité d’abord, et le gynécologue ensuite…

Il faut alors tenir compte de certains critères :

  • La sécurité : la composition de l’équipe médicale présente, la présence d’un bloc opératoire au cas où il faudrait passer rapidement à une césarienne, le matériel médical disponible.
  • la proximité : un rayon d’environ 50 km est une limite raisonnable pour arriver à la maternité sans stresse lorsque les contractions se présentent et pour faciliter les visites des proches. 
  • le confort : définissez vos priorités. Le papa peut-il assister à l’accouchement ? Le kinésithérapeute peut-il participer à l’accouchement ? Les chambres sont-elles munies d’une salle de bains individuelle ? Les heures de visite sont-elles suffisantes ? Des soins postnatals sont-ils proposés pour la jeune maman et le bébé ? etc… 
  • le coût : dans certaines cliniques privées, les médecins ne sont pas conventionnés. Ils peuvent donc demander les honoraires qu’ils veulent. Informez-vous sur tous les coûts demandés par l’institution, le montant de l’acompte, etc. Vous pouvez même demander un devis !

Une visite lors des séances d’information des maternités est un bon plan pour voir comment s’organise l’accueil et pour poser toutes les questions nécessaires !

Articles

crèche

Cherchez une structure d’accueil pour votre enfant...

Il est souvent difficile de trouver une place dans une crèche. Vous avez tout intérêt à vous y mettre dès les premiers mois de votre grossesse....


bébé qui dort

Les professionnels de la naissance : sage-femme,...