Salariée et enceinte? Demandez votre indemnité de maternité à votre mutualité

fille ou garçon
Signalez votre grossesse à la mutualité. En tant que salariée, vous recevez une indemnité pendant votre congé de maternité.

Procédure : comment demander votre indemnité ?

  • Demandez à votre mutualité à quelle date vous devez envoyer le certificat médical d’arrêt de travail(souvent au début de votre congé de maternité) avec :
    • la date prévue de l’accouchement ;
    • la date de début de votre congé de maternité (la date à laquelle vous cessez vos activités professionnelles).

La mutualité calcule dés lors la durée exacte de votre congé de maternité

  • La mutualité vous enverra alors un certain nombre de documents à conserver et à compléter. Renvoyez-les au début de votre congé.
  • Pour finir, remettez un extrait de l’acte de naissance après l’accouchement à la mutualité.

Quels documents ?

La mutualité vous enverra une série de documents dont :

  • une feuille de renseignements ;
  • une attestation de reprise du travail ;
  • un certificat d’incapacité de travail. 

Feuille de renseignements

La feuille de renseignements sert à déterminer votre droit aux indemnités. Via ce document, vous fournissez à la mutualité des informations sur votre situation professionnelle et votre état de santé. Remplissez le document personnellement et signez-le.

Votre employeur reçoit également une feuille de renseignements. Il peut la compléter ou fournir les informations demandées par voie électronique à la mutualité.

Renvoyez la feuille de renseignements aussi rapidement que possible après le début de votre congé à la mutualité pour recevoir votre indemnité.

Lettre de confirmation

Après réception de la feuille de renseignements et de l’acte de naissance, la mutualité calcule la durée exacte de votre congé de maternité.  Vous recevez une lettre qui mentionne la durée de votre congé de maternité et le montant de votre indemnité.

Attestation de reprise du travail

La mutualité vous envoie également une « attestation de reprise du travail ou du chômage ». Conservez-la soigneusement afin de pouvoir informer la mutualité de la date de reprise de votre travail. Envoyez-la au plus tard dans les huit jours suivant votre congé de maternité.

N’envoyez votre certificat de reprise du travail que lorsque vous reprenez effectivement le travail (ne le faites donc pas au début du congé parental éventuel). Restez-vous chez vous pour vous occuper de votre enfant ? Vous devez en avertir la mutualité par écrit et fournir une copie de l’attestation de l’ONEM (congé parental, interruption de carrière).

Certificat d’incapacité de travail

La mutualité vous fournit un certificat d’incapacité de travail. (Si une maladie vous empêche de reprendre le travail à la fin de votre congé de maternité.) Votre médecin traitant complète le certificat ou rédige son propre certificat. Envoyez ce certificat médical original à la mutualité, avec mention du diagnostic, dans les 48 heures. 

Articles

téléphone jouet

Protection de la maternité pour salariées pendant la...

Signalez votre grossesse aussi rapidement que possible à votre employeur. Quelques mesures légales sont alors applicables. En tant que salariée,...


bébé en vacances

Congé de maternité pour mères salariées

Votre congé de maternité débute à la fin de votre grossesse. Pendant le repos prénatal, vous pouvez vous préparer à l’accouchement et, pendant le...

voiture monnaie

Indemnité pour salariées en congé de maternité

Si votre demande est complète et que votre dossier est accepté, vous avez droit, en tant que salariée, à une indemnité. La mutualité vous verse un...