Naissance d’un enfant handicapé

bébé handicapé
Lors de la naissance d’un enfant handicapé, vous pouvez faire appel à différents organismes pour obtenir une aide et des interventions financières.

Aperçu des principales interventions

  • Demandez la reconnaissance de handicap auprès du SPF via la caisse d’allocations familiales. En cas de reconnaissance, vous recevez automatiquement des allocations familiales supplémentaires.
  • Prenez contact avec le Service d’Action Sociale de votre mutualité après cette reconnaissance pour découvrir les différents avantages sociaux et financiers (tarif social pour le téléphone, le gaz et l’électricité, la carte de parking, la reconnaissance CCE pour au moins quatre points dans le premier pilier, etc.) et pour obtenir de l’aide dans le cadre de procédures.
  • En fonction du nombre de points attribués au handicap, vous pouvez faire appel à la Zorgverzekering (à cet effet, prenez contact avec Partenamut au 02/44 44 222). Attention, cette assurance existe uniquement en Flandre et à Bruxelles.
  • En ce qui concerne le matériel spécifique pour le développement de votre enfant, prenez contact avec votre organisme régional (VAPH pour la Communauté flamande à Bruxelles et en Flandre, PHARE à Bruxelles, AWIPH en Wallonie et DPB pour la Communauté germanophone).
  • Remboursement du MAF (maximum à facturer) : intervention de la mutualité dès que le ticket modérateur dépasse un certain montant.
  • Demande d’intervention pour le traitement médical d’un enfant souffrant d’une maladie chronique (et d’au moins 650 euros) auprès du Fonds spécial de solidarité.

Pour plus de renseignement, rendez vous sur http://plateformeannoncehandicap.be/.

Articles

enfant qui joue

Congé parental pour parents salariés

Les travailleurs salariés dans le secteur privé ont droit à quatre mois de congé de paternité par enfant. Il vous est possible de suspendre ou de...


bébé dans panier

Les naissances prématurées: quand bébé naît trop tôt